En QUOI la solitude peut être bénéfique ?

la solitude peut être bénéfique

Changeons d'idées préconçues...

Etre seul – Comment en tirer profit et ne plus subir la solitude comme un fardeau?

Peut être, penses tu qu’il est difficile, d’éloigner cette croyance, selon laquelle être seul ou se sentir seul, est quelque chose de dramatique…

La solitude, au premier abord, on peut avoir envie de la fuir. Parce qu’on l’associe, en générale,  à l’exclusion, à l’isolement, au mal-être.

Nous sommes sociaux de nature, et nous aimons nous sentir accompagnés et ressentir que nous sommes importants aux yeux de quelqu’un. Alors, nous recherchons,  à tout prix, la compagnie par besoin, nécessité et non, comme, un choix, un complément à notre propre bien-être.  Par conséquent, cela  entraine, la dépendance dans les relations..

En d’autres termes, se retrouver seule, face à soi-même, alors, peut constituer un grand défi.

“Pourquoi, en général, fuit-on la solitude ? Parce que peu d’entre nous se trouvent en bonne compagnie avec eux-mêmes.”

-Carlo Dossi-

Florence Gau coach en santé & bien- être, praticienne en PNL, hypnose et sophrologie, du réseau  psychopraticien.net, nous apporte quelques pistes pour se sentir bien, même en étant seul(e).

Quelles sont ces croyances face à la solitude?

Il y’ a certaines croyances ( des pensées bien ancrées, que nous tenons comme vérité), mais qui nous desservent et agissent, bien souvent sur nous, en favorisant un mal-être..

La première chose à faire, c’est porter, son attention, sur son dialogue interne : Que signifie pour toi, la solitude?

Peut-être crois-tu, qu’être sans conjoint, est un échec ?

Penses-tu, que faire les choses seul (e), est honteux ou non acceptable ?

Ou bien, peut être crois tu, que te faire plaisir, est égoïste ?

Par cette analyse, tu pourras  découvrir que ces idées, ne se basent sur aucun fondement et surtout, elles te tirent vers le bas…

Imagine, si tu donnais un autre sens a tout ce dialogue interne négatif, c’est à dire, changer de représentation interne. Alors, comment te sentirais tu ?

Il est temps, de Commencer à remettre en question ces croyances qui te limitent. 

La deuxième chose, c’est arrêter de te préoccuper du regard des autres et de te comparer à ce qu’ils font.

Vas plutôt, vers ce que tu souhaite, ce qui te fais plaisir, sans te soucier d’être seul(e) ou accompagné(e).  Car, c’est surtout, ton bien être qui est en jeu. 

Combien de fois, as tu renoncé à quelque chose, car personne ne voulait ou pouvait t’ accompagner ?

Nous méritons de nous sentir bien et heureux-ses avec nous-mêmes, pas uniquement lorsque nous sommes entouré(es) d’autres personnes ou lorsque nous sommes en couple…

Il est vrai, qu’il y aura, cependant,  toujours des gens autour de nous, qui nous regarderont bizarrement. 

Mais, si tu restes fidèle à toi-même et si tu ne sacrifies plus, tes plaisirs de la vie, parce que tu n’as personne à tes côtés…  Alors, tu découvriras, tout un monde de possibilités et d’opportunités.!

La meilleure manière d’être heureux avec quelqu’un est d’apprendre à être heureux seul. Ainsi, la compagnie est une question de choix et non pas de nécessité.”

Mario Benedetti-

se reconnecter à soi

Et si, nous portions notre regard sous un angle différent?

Tout est question d’ équilibre. le mouvement et l’immobilité , le monde extérieur et le monde intérieur..

Se séparer de temps en temps des autres, permet ensuite de mieux les retrouver et de nourrir le lien que l’on tisse avec eux.

Il y’ à peut être des inconvénients à être seul, mais en même temps, il y’à de nombreux avantages à profiter des moments de solitude au lieu de la subir comme un fardeau..

Es tu vraiment seul(e)  ou te sens tu seul(e)?

As tu des frères et sœurs?, des cousins, parents, enfants, amis?

J’entends bien souvent, des personnes dirent qu’elles sont seules,   pourtant, en réalité, elles sont entourées.. Mais elles ne le voient pas…Car, elles pensent que, c’est un conjoint, qui leur manque. De sorte, qu’elles croient, que celui-ci  comblera le vide, qu’elles ont en elles. En définitive, ces personnes se sentent seules, même en étant entourées.

Tandis qu’ il existe, des personnes réellement isolées, sans famille et sans amis…Soit, à cause de mobilité réduite ou d’un déménagement et de surcroit, lorsqu’on atteint un certain âge,  ainsi, il est moins facile de se recréer des liens profonds, car chacun à déjà sa vie bien établie, bien réglée.

Par conséquent, pour ces personnes, cela va demander un grand effort, pour aller puiser en elles mêmes, les ressources nécessaires,  afin, de ne pas sombrer dans la déprime et maintenir un équilibre. Bien souvent, elles vont développer une grande capacité d’adaptation et d’autonomie.

Je ne peux pas rester seul(e)!

As tu déjà entendu cette phrase? ou te la dis tu, à toi-même?

Ces personnes se disant, ne pas pouvoir rester seules, ont un déséquilibre émotionnel, pouvant, alors, les rendre rapidement dans la dépendance affective…  Parce qu’elles  vont Chercher, à tout prix, à surmonter le plus rapidement possible, la solitude, avec n’importe quelle personne, qui puisse combler ce vide émotionnel…

Dés lors,  l’autre, sera utilisé,  bien qu’inconsciemment, comme une bouée de sauvetage ou  de béquille.  Par conséquent, ces personnes là, ont de grande chance, de revivre les mêmes schémas affectifs, si elles ne prennent pas le temps de se rencontrer elles même… 

Et si nous portions, le regard vers les avantages à être seul (e)?

La solitude apporte beaucoup de liberté dont, nous pouvons bénéficier pour notre bien-être.

Les instants de solitude, de silence et de déconnexion, sont nécessaire pour préserver notre énergie vitale et retrouver notre vraie nature avec plus d’authenticité.

Voici, ce que la solitude permet en plus :

Comme vous l’aurez constaté, être seul peut apporter une multitude d’avantages. 

Il est donc important, de savoir profiter de ces moments de solitude pour s’occuper de soi et ne pas tomber dans l’autocomplaisance ou la dépression.

A condition bien entendu, de s’être libérer l’esprit de pensées négatives et croyance erronées au sujet de la solitude, pour profiter pleinement de ces moments en solo et en tirer du bénéfice. 

Qualité ou Quantité?

De plus, en termes de relations ce qui  importe est la qualité, non la quantité.

La présence de quelqu’un à nos côtés, peut nous faire, nous sentir encore plus seul que nous ne l’étions.

Tout comme, la compagnie n’est pas une garantie de bien-être individuel.

Cependant, la capacité à être seul, est autant, voir plus importante. Être bien avec soi-même est la première étape pour être bien avec les autres.

Bien qu’on ne peut vivre sans les autres, cependant, on peut profiter de moments privilégiés, rien qu’avec soi-même. Sans culpabiliser ou se sentir anormal…Oubliez cette idée fausse, selon laquelle, on doit partager chaque moment de sa vie pour être heureux.

En résumé, être seul, est loin d’ être synonyme d’ermite, triste et déprimé!

Est-il possible, que nous ne puissions nous supporter nous-mêmes, de sorte que, nous avons besoin des autres pour nous sentir plus acceptables ??

“La solitude est l’empire de la conscience.”   Gustavo Adolfo Bécquer

Télécharge gratuitement mon Guide offert : faire face au sentiment de solitude

  • Les 5 erreurs les plus fréquentes, à éviter absolument,  dont peu de personnes prennent conscience .
  • Les 14 clés à retenir et à mettre en place dans le quotidien, pour garder le cap, lorsqu’on se retrouve seul(e)
guide-de-survie-comment-se-liberer-du-sentiment-de-solitude.

La solitude, n'est qu'un passage à l'accomplissement personnel

Se retrouver en tête à tête avec soi, ne veut pas dire  rien faire… Cela peut être, se glisser dans un bon livre, se pauser et écouter de la musique qui nous inspire, profiter d’une belle météo pour réveiller ses sens dans la nature, pratiquer son activité sportive préféré, se plonger dans une activité artistique. Des choses toutes simples qui nous détendent. 

Et aussi s’améliorer, préparer son avenir, développer des relations amicales avec des personnes saines, voyager.

Regarde autour de toi, pour profiter de chaque petite chose de la vie

Et surtout prendre soin de soi et s’aimer soi-même comme on le mérite.

car personne ne le fera à notre place. Et surtout, personne ne peut le faire aussi bien que nous.

Au plus, nous apprenons à nous connaitre, au plus, nous sommes alignés avec nos valeurs et plus, nous reflétons notre état de bien être intérieur et par conséquences, nous attirons à nous de belles personnes..

EXERCICE des Bonnes Questions:

Je te propose de faire cet EXERCICE : Allonge toi confortablement, inspire lentement en gonflant doucement le ventre et en prenant conscience de ta respiration, puis,  expire encore plus doucement, en faisant sortir l’air, comme si tu soufflais dans une paille. Continue jusqu’à ce que tu ressente un relâchement. Laisse tes épaules s’affaisser et respire tranquillement, ce qui va permettre de poser le mental. 

Alors, une fois, l’esprit relaxer, laisse venir les réponses à ces questions:

  • Suis-je satisfais de ce que je fais de ma vie ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais changer en moi ?
  • Quels sont mes objectifs à court/long terme ?”

Il se peut, que les réponses te viennent plus tard dans la journée. Si cela n’est pas le cas, alors,  refais l’exercice dans ton lit avant de dormir.

  • Cet Article vous à plu?  Partager le autour de vous:
  • Vous avez besoin de soutien?    Contactez moi.
signature_pandadoc

Florence Gau – Tous droits réservés

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn
Retour haut de page